Montricher albanne73

Montricher albanne73

participation "habitante"

Publié le par bernard Tetaz
Publié dans : #agriculture environnement
Elevage de montagne: une passion qui n'a pas de prix

Elevage de montagne: une passion qui n'a pas de prix .

Avec un troupeau d’une cinquantaine de bovins, des parcelles non mécanisables dispersées sur toute la commune, il faut vraiment être attaché à son terroir et aimer son métier pour poursuivre cette activité en zone de haute montagne.

C'est le constat que je dresse, sur le rude quotidien du dernier agriculteur d’Albanne.

Arrivé à l'âge de la retraite, Mr MOTTARD doit, pour toucher sa pension, céder son troupeau et ses terres à sa fille une jeune agricultrice qui démarre et attend que la commune veuille bien lui confier l’entretien des parcelles communales. « Mais malheureusement personne ne veut en entendre parler»

Considérant l’intérêt que présente l’exploitation agricole de Mme MOTTARD Annick en termes d’entretien de L’espace et de maintien de la biodiversité et partant du principe que le souhait de Mme MOTTARD est de poursuivre, voire de développer son exploitation,

La commune de Montricher Albanne se doit d’étudier la mise en place d’une convention de pâturage et d’exploitation, dont les conditions devront être étudiées dans un contexte d’équité entre les différents agriculteurs présents sur le territoire de la commune.

Cette reprise d’activité familiale s’inscrit selon trois objectifs :

- Objectif démographique : réinstaller une famille jeune, sur un territoire en voie de désertification et marqué par le vieillissement des populations.

- Objectif économique : maintenir une activité économique traditionnelle, sans doute la plus ancienne dans l’histoire de la commune.

- Objectif environnemental : réouverture des milieux, entretien de l’environnement afin de mettre en valeur des paysages et un patrimoine rural grandioses, ce qui rejoint les objectifs économiques, avec les retombées touristiques que l’on peut imaginer.

Commenter cet article

LAurent 27/06/2014 20:33

C'est fou ça ! Pourquoi ce dossier n'avance t-il pas ?

Tu illustres parfaitement l'intérêt économique, démographique et environnemental que nous avons a maintenir et développer une activité agricole sur notre commune.

Alors quoi ?

Ce pourrait-il que d'autres projets, avec une vision d'exploitation plus immobilière de certains terrains, gèle ce dossier ?

habitant participatif 30/08/2014 19:08

je te rassure Laurent, le conseil municipal va entamer son 6 ème mois de célébriter, toujours rien de prévu à ce sujet, comment vivre dans le doute et tant de question à se poser pour cette famille, et surtout quelle avenir envisager, j'espère que les conditions météorologique difficile de cette été ne vont rajouté une couche négative de plus, bon courage à toute la famille Mottard.

Plong 27/06/2014 20:07

Peut être qu'après les 40 glorieuses années d'expropriations - buldozer - béton - goudron allons nous connaître une reconnaissance agricole sur Albanne ? C'est mon souhait et tout mon soutien va a Annick, Renée et Aimé.
Bon courage ! et bravo Bernard tu poses encore de bonnes questions...

habitant participatif 27/06/2014 15:48

Un article positif de plus sur ce blog,
Cette histoire ne semble guère avancer alors que l’intérêt de tous me semble être une évidence, ton article le résume parfaitement, nous voulons dynamiser notre village, faire venir de nouvelle famille, et créer de l’emploi tous en respectant notre si beau paysage, mais les décisions vont à l’inverse de cette logique.
Alors qu’une habitante originaire de la commune, seulement âgée d’une trentaine d’année, tente de reprendre la suite de son père, ce qui n’est pas facile de nos jour, en essayant de la dynamiser, par diverse moyen, de respecter et favoriser l’écologie et l’entretien de nos espaces de montagne qui pourrait devenir à long terme de vaste champs non utilisable et rempli d’arcos, sur ce sujet rien de ressort de la part de la municipalité qui connait pourtant ce dossier puisqu’il avait fait l’objet à l’ordre du jour d’un conseil municipale (de l’ancienne municipalité), les dossiers ont du être remis à Mme le Maire au départ de Mr Verney Jean, a t il disparu, es ce volontaire de na pas ré ouvrir le dossier, ou alors ne voyons pas plus d’intérêt de respecter certain engagement figurant sur un programme électorale ???
La municipalité souhaite elle réellement pérenniser les emploi sur la commune, ou participer à sa perte au risque de devenir un village mort qui n’attire plus personnes, devons nous le faire pour l’ensemble des habitants ou simplement à la tête du client ??

C......M....... 27/06/2014 18:16

une agricultrice c'est l'embellissement des paysages , car sans entretien le col d'albanne et les alentours ne serai pas aussi beau.
mesdames et messieurs du du coinseil , peser bien le pour et le contre lorsque vous penserez a l'agricultrice car sans elle plus de beau paysage, plein d'arcosses et fini les beaux paysages
la question ne se pose même pas, favoriser notre agricultrice, voter en votre âme et conscience oublier les consignes de vote (sic)
.

merci pour elle