Montricher albanne73

Montricher albanne73

participation "habitante"

Publié le par bernard
Publié dans : #points de vue et contributions

quelques infos en date du 10 avril 2018.

Albiez-Montrond

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL

SEANCE DU
28 mars 2018

DSP

Monsieur le Maire annonce que comme convenu dans les conseils précédents, il est nécessaire de ce prononcer sur l’avenir des remontées mécaniques dans leur mode de gestion. Selon les différents retours SSDS à réaliser des économies sur les dépenses de fonctionnement et une hausse du chiffre d’affaire.

Le conseil municipal, après en avoir délibéré se prononce favorablement au principe de déléguer de nouveau la gestion les remontées mécaniques. Décide de missionner l’AGATE (enveloppe budgétaire de 6000€) pour assister la collectivité dans la procédure, notamment dans la conception du cahier des charges, les suivis de la procédure et l’édition du rapport d’analyse des offres. Une délibération ultérieure sera nécessaire pour le lancement de mise en concurrence en appréciant le bilan de la délégation 2017-2018 et le cahier des charges proposé.

 

Mountain Wilderness

Association nationale de protection de la montagne

ALBIEZ/LES KARELLIS : UNE LIAISON DANGEREUSE

Le projet de liaison entre les stations d’Albiez-Montrond et des Karellis, en Savoie, devait être étudié par la commission spécialisée des UTN du Massif des Alpes le 23 juin dernier. Le projet voulait franchir la crête séparant les deux stations en passant par la pointe des Chaudannes, et nécessitait la création d’une piste de 1600m de long taillée à flanc de falaise ; une fortune à dépenser et des dégâts paysagers irréparables. De plus, tout le secteur est instable. S’il en fallait une preuve, la dernière remontée mécanique installée par Albiez, un peu en dessous de ce secteur, parle d’elle-même : elle a du très vite arrêter de fonctionner, les pylônes se baladant au gré des mouvements de terrain.

Mais même sans prendre en compte cela, le coût de la liaison était estimé à plus de 26 millions d’euros, dont au moins 6 pour la seule piste de liaison. Une dépense indécente quand on sait que l’Établissement public à caractère industriel et commercial qui gère la station d’Albiez est en redressement judiciaire. On soulignera au passage la solidarité qui règne entre les communes de montagne : Les Karellis, qui bon an, mal an, tire économiquement son épingle du jeu, refuse une gestion unique des deux domaines skiables de peur de plomber son bilan en se liant à Albiez.

Devant tant de feux au rouge, les services de l’État ont finalement fait savoir aux communes que leur projet risquait de ne pas recevoir l’aval de la commission UTN et du préfet coordonnateur de Massif. Ceux-ci l’ont donc retiré. Espérons que ce sera l’occasion de remettre à plat l’ensemble des enjeux de la commune, bien positionnée sur le créneau du tourisme familial en été et en hiver, riche d’une activité agricole encore forte avec en particulier le fameux Beaufort, située pas très loin du grand domaine des Sybelles (avec lequel l’on pourrait imaginer des liaisons en transport en commun) disposant d’un potentiel intéressant pour le ski nordique et la randonnée.

janvier 2018

Ite missa est. La messe est dite mais ils font mine de l'ignorer.

Si vous ne l’avez pas fait, je me permets – exceptionnellement – de vous conseiller la lecture du dernier bulletin municipal d’Albiez-Montrond.

En cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.albiez-montrond.fr/index.php/notre-commune-mairie-albiez-montrond-savoie/publications-de-la-commune-d-albier-montrond.html

Tout le problème de la liaison ALBIEZ LES KARELLIS « espace glisse OPINEL ». C’est que le projet ne vise pas à "sauver" le ski dans ces territoires, mais à rendre ces sites plus compétitifs pour y amener plus de gens.

Toutes les problématiques touchant de très près au problème environnemental ne peuvent tout simplement PAS être soumises aux lois du marché.

 

La volonté d’augmenter l’offre quantitative en ski (100km de pistes comme objectif) a conduit les deux communes à proposer plusieurs solutions de liaisons  pour mutualiser les deux domaines skiables.

 

Les informations à ce jour sont nettement moins optimistes.

 

  • La Liaison vers le col d’Albanne (télésiège) et création d’une piste de retour, est de fait abandonnée, compte tenu de la forte pente et de l opposition des associations de défense de l’environnement à une intervention sur un site vierge sur les deux versants.

 

  • La Liaison télésiège vers les Karellis en franchissant la crête des Chaudannes, sans création de piste pour le retour (retour sur les  Albiez en télésiège). Cette hypothèse d’avoir une gare d’arrivée de niveau avec le télésiège existant en haut des Karellis, se traduirait par un échancrement important de la pointe des chaudannes existante (200 000m3 de déblais). D’où la nécessitée   de repenser l'implantation de la plateforme d'arrivée.

 

  • La Liaison télésiège vers les Karellis en franchissant la crête de Chaudannes, avec la création d’une piste retour vers Albiez.

Ce projet de créer une piste de 1,5km obligerait à une taille presque continue sur le versant dominant la station des Albiez.

            La nécessité d’offrir une piste praticable par tous (piste bleue), obligerait à réaliser un plat de 14m de large qui entraînerait une taille verticale d’environ 50m moyen.

Cette liaison serait soumise à des aléas importants.

Au regard de l'importance de l'enjeu paysager, les difficultés techniques qui semblent difficilement surmontables pour faire coller le projet au site,et le taux d'aléas estimé qui rendrait impraticable cette piste 25% du temps, l'avis ne peut être à ce stade que très réservé sur cette partie du projet.

 

L’inclinaison des pentes est représentée par un code couleur : jaune pour les pentes de 30° à 35°, orange de 35° à 40°, rouge de 40° à 45° et violet pour les pentes supérieures à 45°.

Commenter cet article

LEFEBVRE 21/07/2018 18:15

Bonjour
On pourra toujours trouver une argumentation (technique, environnementale ,financière...) pour ne pas progresser et bloquer un projet .
Toutes les infrastructures française ont subi cela, mais la volonté ,la persévérance et le compromis ont permis de développer intelligemment notre pays.
Bien sur qu'il faut prendre tout en compte les impacts et les transformer en opportunité .
Ca c'est plus dur à faire que de dire non , de faire des propositions de s'investir positivement...
Dommage pour les deux vallées que cela tarde .
Cordialement

bernard Tetaz 23/07/2018 20:32

Pour progresser, il ne suffit pas de vouloir agir, il faut d'abord savoir dans quel sens agir.

LAurent 13/01/2018 08:58

Pourquoi cela me laisse-t-il un goût amer de frustration et de dépit ?
Toutes cette énergie focalisée en vain sur ce projet ...

tolfo 02/11/2017 14:34

Un peu déçu de tous ces commentaires plutôt négatifs.
Albiez est une tres belle station. Cela fait plus de 50 ans que j'y viens.
La commune aurait du anticiper et prendre le bon virage plus tot.J''ai toujours entendu parler de cette liaison et enfin cela se precise, je l'espère .
La station des Karellis est elle aussi agréable avec des complémentarités évidentes avec Albiez,
sans parler de leur devenir économique ( tourisme commerce et donc de l'emploi). Il est important que tout le monde soit concient que l'écomomie c'est de l'emploi pour nos jeunes et moins jeunes.
Je suis moi même très impliquée dans le developpement durable et je me pose des questions:
où les personnes travailleront-elles demain avec tous les problémes de mobilité et donc de pollution, sans compter tous ces investissement locatifs réalisés avec bon goût, qui n'auront plus de valeur, les investtissements futurs se faisant dans d'autres stations (où est l'écologie dans tout ça ?)
Je pense aussi que le collectif citoyen d'Albiez devrait recentrer son énergie pour une avancée positive de la commune plutôt que dans la négation systématique.
Je rappelerais juste qu'en france nous avons la chance de pouvoir nous exprimer démocratiquement grâce notamment au vote. Les élections municipales en font partie, à Albiez le conseil municipal a été élu pour 6 ans. L' équipe est dynamique, visionnaire, compétente et impliquée dans son village. Laissons les bosser en les encourageant.
Et pour ceux qui ne sont pas contents, ils s'exprimeront dans les urnes en 2020.
Soutenons ce projet de liaison avec les Karellis.

Bernard Tetaz 18/03/2017 18:02

doit on créer 300 lits supplémentaires sur les Karellis ?

Si la station des Karellis manque de touristes, elle ne semble pas manquer de lits pour les accueillir. « Exemple hiver 2016/2017 »

CAPACITE sur 17 semaines
5100 6800 5100 5100 10200 5100 6800 44200
REMPLISSAGE
3682 4842 4203 3087 6362 3013 3966 29155
72% 71% 82% 60,5% 62,3% 59% 58,3% 65,96%
A EN C BALCONS CARLINES GITES V.C.S ODESIA AZUREVA TOTAL


Ce différentiel de quelque 15045 lits s’explique t’il par :
• une forte progression du nombre de meublés touristiques dans les hameaux voisins de la station ?
• Sont-ils toujours aux standards souhaités par nos visiteurs ? C’est un autre sujet de la première importance.
• La très forte concurrence actuelle entre destinations touristiques au niveau national mais aussi international (Croatie, Espagne ?
• L’attractivité touristique du site n'est pas affirmée, les équipements de loisirs et l'animation de la station sont ils toujours bons ?

La création de lits banalisés nouveaux n’aura pas forcément comme conséquence de créer des flux nouveaux de touristes mais peut ne faire que détourner des flux existants et vider les hébergements touristiques plus anciens de leur clientèle (apparition de friches touristiques, paupérisation d’une partie de l’immobilier de la station).

LAurent 02/03/2017 09:20

Un grand merci Bernard pour la pertinence des informations que tu portes à notre connaissance.
Sur ce sujet en particulier où l'omerta entraîne forcément toutes sortes de spéculations.
Au moins grâce à ton blog on peut se faire une opinion factuelle, et les perspectives ne sont pas vraiment rassurantes !

martin 01/03/2017 20:33

Bonsoir,
Je viens de découvrir votre blog, pour l'instant que l'article sur la liaison.
Merci pour ces infos puisque de notre coté (Albiez) c'est l'omerta la plus opaque.
Cette liaison est un désastre environnemental.
Et ici les élus n'ont pas conscience que économiquement c'est inutile, les Alpes sont saturées, et la population active s'appauvrit (c'est souvent les grd parents qui paient les locations pour les quadragénaires)
Merci encore pour ces infos.
Je fais parti du collectif citoyen des Albiez créé il y a un an devant la gestion autoritaire et destructrice des nouveaux élus.
La seule motivation ici est la construction immobilière au profit des ... vous avez déjà compris !
Sachez quand même que les études pour l'UTN sont illégales (plainte auprès du procureur), il n'y a pas eu d'appel d'offre pour 186000€ de dépenses !!!
Nous n'avons tjs pas eu connaissance du DCE et avons dû saisir la Cada et une réunion avec des adjoints nous l'a confirmé.
Les études ont donc été confiées par cooptations entre amis, l'une d'elle serait gratuite!!! (dixit CR de CM!!!)comment en est assurée la garantie si elle s'avère erronées avec conséquences financières et techniques ??? quelles valeur ont les autres études sans mises en concurrence ???
ET cerise sur le gâteau, l’autorisation de passer les commandes a été voté en janvier 2016, le budget le 30 mars 2016 et les études étaient achevées en novembre 2015 !!!!! Toutes ces infos sont dans les CR des conseils municipaux !!!!
Tout ça est très rassurant quant au vrai dessein de nos élus!!!!!!!

Autre info, L'EPIC Albiez tourisme est financièrement dans une situation a priori dramatique , trésorerie négative de beaucoup, convocation URSSAF, mais rien ne filtre depuis 48h.........
Cordialement, et à votre service

Albiez montrond citoyen 28/02/2017 17:59

post trouvé sur le forum remontées- mécaniques .net

Posté Hier, 19:33
Même si ce post n'est pas officiel,
la personne qui le gère a un passé technique et politique a la hauteur de ses post, habitant depuis de nombreuses années sur la commune d'Albanne, il a pu voir les communes de Montricher et d'Albanne se développer lors de la création de la station des Karellis, il a été acteurs en étant président adjoint de la RARM des Karellis, ce qui me laisse dire qu'il a les compétence pour dialoguer et développer sur le sujet, après ce n'est qu'un post citoyens et chacun est libre d'attendre les nouvelles officielles qui se fond apparemment attendre de plus en plus.
cependant les points techniques évoqué dans cet opinion, qu'il soit négatif ou juste une réalité sur la réalisation du projet, me rappel le discourt que j'avais au début du post, que l'on avait à une époque comparé à un télésiège de St Colomban (pente, piste et évacuation, ...), et qui ressortirai à mon avis comme une contrainte technique, ce qui me fait dire avec un certain regrets, que les communes ont voulu porté le projet seul, en mélangeant, envie personnel en oubliant le côté technique d'un tel projet.
Cependant ne jugeons pas trop vite et attendons les nouvelles officielles

Anonyme 28/02/2017 08:43

Et avec le manque de neige sur des versants plein sud....
On voit deja le resultat a val thorens sur le retour pour meribel, et a des altiutudes autres qu'albiez

Fred 27/02/2017 14:58

Bonjour
D ou tirez vous ces infos ?
Merci

bernard 27/02/2017 16:06

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/carte-des-pentes

Angelilie 27/02/2017 14:30

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement. au plaisir