Montricher albanne73

Montricher albanne73

participation "habitante"

points de vue et contributions

Publié le par bernard Tetaz
Publié dans : #points de vue et contributions
Cap sur 2022 !

 

Cap sur 2022 !

 

Je vous souhaite une belle et heureuse année 2022 pleine d'énergie et de beaux projets. Je profite de ces bons vœux pour vous remercier sincèrement de votre fidélité tout au long de cette année compliquée en raison du contexte sanitaire Covid-19. Un immense merci.

Il y a aujourd’hui 8 ans que mon blog s’est engagé dans la voie d’une modernisation de la vie publique locale.

Pour qu’il y ait participation à la vie de nos hameaux et de notre commune il est indispensable qu’il y ait aussi une implication citoyenne.

Rappelons que si la coutume est de réserver les commissions municipales aux seuls élus, ce n’est pas une obligation, les habitants peuvent  et doivent en faire partie.

Mais ne pourrait-on pas imaginer une forme de continuité entre les instances municipales et participatives ? La condition de la réussite ici serait la transparence et l’accès aux données concernant les choix à prendre, les problèmes à régler. Les commissions municipales traditionnelles ont souvent trop tendance à ne pas  faire état de leurs travaux, y compris en conseil municipal, puisque si une affaire a été vue en commission elle est hâtivement considérée comme décidée, voire à pratiquer un huis clos comme si traiter d’un sujet local relevait du «secret défense».

La municipalité de Montricher Albanne a d’ailleurs été élue en 2016 avec surprise, dès le premier tour. On pouvait s’attendre à se qu’il se passe des choses intéressantes sur notre commune mais ce n’est que désillusion.

Cela dit il ne faut pas se voiler la face : la démocratie locale ne se porte pas très bien à Montricher Albanne, non pas que la position des élus y soit dictatorial, il peut certes y avoir quelques fois de l’arbitraire, cela l’a été ici et là, mais de façon générale c’est surtout le train- train qui dominent dans un contexte de coutume. Notre démocratie participative locale est une démocratie assoupie et lorsqu’elle donne l’apparence du mouvement c’est de façon somnambulique.

La grande question de notre démocratie locale, alors que la commune est réduite à l’état de syndic de gestion des bâtiments municipaux et de la voirie, en raison du transfert d’une grande partie des compétences d’hier à l’intercommunalité, est celle d’être un spectateur du suivi citoyen de cette nouvelle instance.

Un des objectifs en 2022, de la participation citoyenne de mon blog à l’échelle communale serait justement de hisser les habitants à un bon niveau de compréhension des enjeux de la commune face à cette intercommunalité et aux dossiers qui engagent notre vie en commun. Un dialogue constructif pourrait notamment s’établir entre la municipalité et le groupe de personnes qui adhèrent et portent le blog.

Le blog «participation habitante» avance des analyses intéressantes .Il est clair que la participation ne doit pas étouffer les oppositions, sans l’existence desquelles il n’y aurait plus de choix à mettre en débat. Mais l’inverse est vrai aussi. La participation citoyenne n’a de sens que si elle fait réfléchir aussi bien les majorités que les minorités en les mettant sur un même pied d’égalité .

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>