Montricher albanne73

Montricher albanne73

participation "habitante"

Articles avec #histoire du pays catégorie

Publié le par bernard
Publié dans : #histoire du pays
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"

Sur la trace de nos Poilus Albannois.

Il n’y a pas de « petite histoire». Il y a des vies détruites. Il y a des familles qui, avec beaucoup de dignité, un courage discret, silencieux, chargé de douleur, ont vu un fils, un père, un mari, un fiancé revêtir l'uniforme et partir au combat.

Autant de noms désormais gravés sur le monument aux morts édifié à l’entrée de notre village "Albanne".

Entretenir la mémoire est une exigence que nous leur devons. Ce blog participatif et aussi un blog de partage qui doit se faire un devoir d’honorer ces destins foudroyés et les préserver de l’anonymat.

  1. D'une part grâce aux fiches militaires il est possible de retracer le parcours de ces soldats.
  2. D'autre part :

    A l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, dans toutes les communes, des initiatives mémorielles fédèrent les énergies et rassemblent les Français.

    L'association « visages 1418 » à laquelle participe Roger GIOANA , réalise un travail remarquable pour retrouver un visage de nos Poilus et mettre à l’honneur, sur le site internet de l’association « www.visages1418.fr » le parcours des soldats morts pour la France de la commune de Montricher Albanne.

Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"
Histoire de comprendre.  "Sur la trace de nos Poilus Albannois"

Voir les commentaires